Skip to contentSkip to navigation
2020-03-20
Covid-19

Voici des exemples de marques qui se démarquent par leur utilité (Mis à jour le 5 avril)

Dernière mise à jour: 5 avril 2020

Le tiers de la population mondiale est en confinement et les marques les plus ingénieuses, courageuses et généreuses osent transformer leurs activités et posent des gestes altruistes concrets, en lien avec leur mission et pour le bien collectif.

Chaque semaine, on vous présente quelques exemples de marques qui se rendent utiles. Voici les marques qui ont retenu notre attention.

Consultez notre dossier complet Covid-19

SEMAINE DU 30 MARS AU 5 AVRIL 2020

À l’heure qu’il est, les marques sont très nombreuses à transformer leurs activités pour rejoindre les rangs de l’utilité en temps de Covid-19. Parce que l’achat local est plus important que jamais pour soutenir notre économie locale, on vous présente des initiatives qui touchent de près ou de loin (mais surtout de près) nos entreprises d’ici.

Other Half Brewing Co lance un mouvement de solidarité pour les microbrasseries à travers le monde.

La microbrasserie new-yorkaise Other Half Brewing a lancé cette semaine All Together dans le but d’aider les microbrasseries à garder la tête hors de l’eau tout en venant en aide aux professionnels du milieu de la restauration et du bar à travers le monde. La microbrasserie a développé une recette qu’elle partage avec toutes les microbrasseries qui s’ajoutent au mouvement. Chacune des microbrasseries peut donc brasser cette bière en évitant d’investir des coûts en recherche et développement à une seule condition: qu’elle verse une partie de ses profits aux professionnels de service qui se retrouvent sans emploi depuis la fermeture des bars et des restaurants. Elles ont également accès à l’étiquette de la bière pour peu de frais.

À l’heure qu’il est, cette bière est brassée à travers le monde par les différentes microbrasseries participantes et bientôt, il sera possible de l’acheter et d’encourager nos microbrasseries locales qui se sont ajoutées au mouvement.

Au Canada, la Brasserie du Bas-Canada et Messorem Bracitorium ont déjà annoncé qu’elles se ralliaient à la cause.

All Together

Source: All Together

lg2 dévoile la campagne coopérative On se serre les coudes pour venir en soutien aux entreprises locales.

Certaines agences du Québec travaillent fort pour faire briller les entreprises d’ici! Grâce à cette campagne qui inclut entre autres une offensive sur les médias sociaux et des messages publicitaires télévisés de 30 secondes, lg2 permet à 19 marques locales de se réunir sous un front commun pour faire passer un message collectif sur l’importance de l’achat local. Touché! (partenaire média), TACT(partenaire pour les relations publiques) et Maison Made In (partenaire pour l’influence) ont également participé au déploiement de #Onseserrelescoudes.

En Estrie, pour permettre à toutes les initiatives de raisonner plus fort, l’agence sherbrookoise Beauvoir a dévoilé cette semaine Cantonnés ensemble, un média spontané visant à partager les bons coups de la région

De la nourriture pour ceux qui en ont besoin!

Le groupe St-Hubert et la Fondation St-Hubert lancent l’Opération Réconfort Livrez au suivant, une initiative grâce à laquelle 10 000 repas seront distribués gratuitement à travers le Québec. Les différents franchisés offrent de leur côté des centaines de repas à leurs héros locaux qui sont indispensables à leurs communautés.

St-Hubert

Source: St-Hubert

De son côté, le Groupe CH préparera plus de 50 000 repas pour les banques alimentaires du Québec.

MAJ crée un lien important entre les jeunes et Justin Trudeau.

Le service d’actualité jeunesse de Radio-Canada, MAJ, dans le but de pousser plus loin sa mission qui est de décomplexer l’actualité pour la rendre accessible aux jeunes, a lancé un appel à sa communauté où il invitait les jeunes à leur soumettre des questions pour le premier ministre Justin Trudeau.

C’est dimanche matin que la capsule vidéo dans laquelle le premier ministre répond aux questions fut diffusée en direct sur les ondes de ICI TÉLÉ ainsi que sur toutes les plateformes de MAJ. CBC Kids News en a fait autant pour les jeunes canadiens anglophones.

MAJ

Source: MAJ

Des ressources financières et humaines pour venir en aide aux travailleurs autonomes et aux entreprises porteuses des régions.

L’espace collaboratif orb.exchange a créé un répertoire de toutes les ressources financières disponibles pour les créatifs, les artistes, les travailleurs autonomes et les entrepreneurs du Québec, dans le but de leur épargner du temps et de l’énergie à chercher les ressources qui s’offrent à eux en cette période tumultueuse.

Parallèlement, Inno-Centre, la Fédération québécoise des municipalités et Fonds locaux de solidarité FTQ mettent sur pied la cellulaire d’aide PME-911 grâce à laquelle les entreprises des régions pourront bénéficier de l'aide d’experts pour passer à travers la présente crise.

Le Grand défi Pierre Lavoie offre une dose de bonheur aux personnes âgées.

Dans le but de réchauffer le coeur des personnes âgées confinées, l’équipe du Grand défi Pierre Lavoie emmène avec elle du bonheur à l’extérieur de différentes résidences. Musique, couleurs vives, animateurs et animatrices, danseurs et danseuses s’invitent dans le stationnement pour faire danser les résidents et résidentes. Résultat: tout le monde sur le balcon!

Ricardo offre des cours de cuisine gratuits sur ses plateformes.

Comme plusieurs entreprises, Ricardo Media a dû mettre à pied la majorité de ses employés. Plutôt que de rester à la maison à s’adonner à des activités personnelles, Ricardo Larrivée a décidé de se mettre au service de la communauté en dévoilant chaque jour une nouvelle recette sous forme de capsule vidéo. Certains employés mis à pied ont même demandé à Ricardo de l’aider dans ce projet, et ce, bénévolement.

L’entrepreneur et cuisinier chouchou des Québécois et Québécoises compte continuer de divertir les gens avec sa cuisine tous les jours.

Des entreprises d’ici invitent d’autres entreprises à profiter de leur plateforme en ligne.

La solidarité entre les entreprises d’ici ne cesse de croître. Certaines vont jusqu’à changer leur modèle d’affaires en ajoutant des marques à leur inventaire pour ainsi les faire profiter de leur plateforme d’achat en ligne. C’est ce que l’entreprise Rachel a fait en dévoilant Ensemble pour Rachel.

SEMAINE DU 23 AU 29 MARS 2020

La liste des marques qui se rendent utiles ne fait qu’allonger alors que les petites et grandes entreprises modifient leurs façons de faire pour mieux servir la population, au Québec et ailleurs.

Bauer Hockey, New Balance, Second Clothing et Zara se lancent dans la conception et la production d’accessoires de protection.

Alors que le personnel hospitalier est plus à risque que n’importe qui d’atrapper le virus de la Covid-19, des marques dans le secteur du sport réorientent leur production pour concevoir et fabriquer des accessoires leur permettant de se protéger le visage.

Bauer Hockey, l’un des plus grands producteurs d’équipement de hockey en Amérique du Nord, utilise les matériaux de visière de hockey pour fabriquer des écrans médicaux complets dans le but de protéger celui qui le porte de l’infection par gouttelettes.

De son côté, l’entreprise que l’on connait pour ses chaussures, New Balance, a tout récemment commencé à fabriquer des masques pour le visage dans le but de répondre à la demande grandissante de cet accessoire protecteur.

Plus près de nous, l’entreprise Second Clothing, populaire pour sa marque Yoga Jeans, a pris il y a plus d’une semaine la décision de lancer rapidement dans la fabrication de vêtements médicaux et de masques.

Même le géant mondial de prêt-à-porter, Zara, étudie présentement la possibilité de convertir une partie de sa capacité de production en Espagne pour concevoir des blouses d’hôpital pour son pays d’origine. En plus de faire des dons de masques, Zara prévoit également mettre à disposition de l’Espagne son réseau de logistique et de fournisseurs pour répondre aux besoins urgents de matériel médical et textile.

L’industrie québécoise de la bière et des spiritueux à la rescousse!

Des plus petites microbrasseries du Québec aux plus grandes brasseries, tout le monde tente de trouver la meilleure façon de venir en aide à la population. C’est pareil du côté des distilleries.

À Montréal, l’EtOH Brasserie vend désormais du gel à mains en vrac. Comme quoi en faisant le plein de bière, les habitants de Villeray peuvent maintenant faire le plein de gel à mains.

À Shawinigan, la Microbrasserie Le Trou du diable prête main-forte aux épiceries de la région en leurs offrant des camions et des livreurs pour les aider à augmenter leur capacité de livraison à domicile et par le fait même, encourager les Shawiniganais à rester à la maison.

Dans Lanaudière, le vignoble Carone à qui l’on doit entre autres le gin Black Raven, fabrique désormais du désinfectant pour les mains à partir de son alcool de raisin, de glycérine, de peroxyde d’hydrogène et d’huile essentielle de lavande. Le produit est ensuite distribué gratuitement au Familiprix Lanoraie.

La Brasserie Labatt, Pur Vodka et la cidrerie Michel Jodoin emboîtent également le pas.

Brasserie Labatt

Source: Publication Twitter de la Brasserie Labatt

À l’échelle planétaire, ce sont des centaines de marques qui transforment leur production pour produire plus de gels désinfectants.

Les communications au service des entreprises locales et des PME

Pour permettre aux petites entreprises du domaine de l’alimentation d’avoir une plus grande visibilité, Tastet offre gratuitement son inventaire publicitaire.

Parallèlement, Horizon Cumulus et DACTYLO unissent leur force pour faire rayonner l’industrie alimentaire et lancent le www.trouvetontakeout.com, une plateforme où les petits commerçants et les PME alimentaires peuvent enregistrer leur commerce et mettre de l’avant leur inventaire de produit dans le but de recevoir des commandes.

YouTube et BESIDE proposent du contenu pour que les familles puissent continuer d’apprendre.

Alors que la population passe plus de temps que jamais confinée à la maison, d’autres marques continuent de s’illustrer dans le but de les divertir.

C’est entres autres le cas de YouTube, qui, avec sa nouvelle plateforme Learn@Home, met à la disposition des familles et des enfants de différents âges de nombreux contenus dans le but que les gens continuent d’apprendre. Il est possible de choisir des chaînes de contenu en fonction de l’âge des enfants, ou encore, de spécifier un sujet sur lequel on aimerait apprendre comme les sciences naturelles ou les sciences humaines, par exemple.

Au Québec, BESIDE propose un petit guide de la quarantaine rempli de suggestions d’activités, allant de la cuisine à la culture, pour continuer de s’instruire et de divertir les petits en cette période de crise.

Source: BESIDE

SEMAINE DU 16 AU 22 MARS 2020

Des épiceries comme Woolworths, Kjörbúð et MonoPrix pensent aux plus vulnérables.

Alors que plusieurs entreprises ferment leurs portes temporairement pour répondre aux consignes gouvernementales des dirigeants des différents pays touchés par la crise, celles qui desservent des besoins primaires ne peuvent se permettre de le faire, car la population mondiale doit pouvoir continuer de s’alimenter et de se procurer divers produits essentiels. Et quand on parle de l’ensemble de la population, on fait également allusion aux personnes plus vulnérables, pour qui attraper la COVID-19 pourrait avoir des répercussions graves.

Plusieurs épiceries du monde ont revu leurs mesures d’ouvertures de magasin afin que la population plus vulnérable puisse continuer de faire son épicerie sans danger de contamination. C’est notamment ce que font Woolworths, Nettó et Kjörbúð.

Au-delà d’instaurer des plages horaires exclusivement réservées à cette population, d’autres marques comme Monoprix et Franprix ont de leurs côtés lancé un service de livraison pour les seniors.

Finalement, dans le but d’offrir encore plus aux personnes âgées, de nouveaux partenariats sont nés. Comme celui entre Woolworths et Meels on Wheels grâce auquel plusieurs personnes âgées recevront du papier de toilette gratuitement à la maison.

LVMH et Pernod Ricard transforment leurs activités pour plus de désinfectant pour les mains!

Même si les deux marques connues mondialement ont pris des chemins différents pour augmenter la production de désinfectant pour les mains, elles l’ont fait avec un même objectif: s’assurer que la population n’en manque pas. Ainsi, les deux marques occupent désormais un rôle important dans le ralentissement de la propagation du virus.

Le groupe français de produits de luxe LVMH met de côté sa production de parfums et de maquillage dans trois de ses usines pour produire du désinfectant et ensuite le distribuer dans les hôpitaux français qui luttent actuellement contre l’épidémie.

De son côté, Pernod Ricard a offert 70 000 litres d’alcool à Cooper, un fournisseur de gels hydroalcooliques, afin que son laboratoire puisse fabriquer plus de gel, une action qui permettra à celui-ci de distribuer 1,8 million de flacons individuels de 50ml de plus que ce que sa capacité de production annonçait au départ.

RIcard en purrel

Source: Creapills

Sunwing permet à plus de Canadiens et Canadiennes de revenir à la maison.

Alors que plusieurs Canadiennes et Canadiens sont pris à l’étranger doivent débourser des sommes faramineuses pour pouvoir rentrer à la maison, la compagnie aérienne Sunwing a annoncé cette semaine qu’elle offrait gratuitement des places dans ses avions afin que les Canadiens et Canadiennes puissent rentrer au pays plus facilement. Un geste qui permettra à plusieurs personnes, affolées, car coincées à l’extérieur du pays, de rentrer à la maison sans devoir se ruiner ou attendre trop longtemps.

Sunwing corona virus

Source: Sunwing

Les mêmes services… mais gratuitement!

Même si plusieurs entreprises peuvent continuer d’opérer, il devient difficile de le faire lorsque les coffres sont vides et qu’ils ne nous permettent pas de payer nos différents fournisseurs et partenaires. Pour répondre à ce problème, plusieurs entreprises et particuliers ont décidé de voir au-delà du chèque et d’offrir leurs services au plus grand nombre… gratuitement. Si on fait le tour des différents groupes d’entraide, on a désormais accès à une clinique juridique téléphonique gratuite une initiative menée par Novalex, ainsi que les services de Juripop, à des développeurs Web, à des experts des médias sociaux et même, à des monsieurs et à des madames tout le monde qui s’improvisent livreurs et livreuses de solutions de tout genre.

Du côté des agences, mention honorable au lancement de Kabanon, une agence offrant des services pro bono en ce temps de crise, menée par les employés en arrêt de travail temporaire de l'agence Kabane.

NOVAlex gratuit

Source: NOVAlex

Des alliances comme celle de Cook it et PUR Vodka naissent pour mieux aider.

Les deux entreprises québécoises se sont alliées pour encourager les travailleurs et travailleuses de la restauration qui, contrairement à la majorité des Québécois et Québécoises, ne peuvent travailler de la maison. Ensemble, ils offrent 6000 repas à ces gens qui travaillent sans relâche pour le reste du Québec.

Cook It x Duvernois

Source: Cook it

Plusieurs joueurs du milieu de la culture transforment leur offre pour s’adapter à la situation.

Alors que les Québécoises et Québécois sont pris à la maison, de nombreuses initiatives pour les divertir gratuitement sont mises sur pied. Ce qui est vrai pour notre diffuseur public national l’est aussi pour les plus petits du milieu. Alors que ICI Tou.tv et l’Office national du film (ONF) diffusent maintenant gratuitement plusieurs séries, films et documentaires, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), lui, offre tous les jours à ses abonnés et abonnées Facebook et Instagram des expositions, des pièces de sa collection et du contenu en lien avec l’art. L’Orchestre symphonique de Montréal diffuse des concerts sur son site Web.

Plus de détails ici et ici.

Et au-delà de ces exemples, on voit plusieurs acteurs importants de la scène culturelle, services divers d’information et autres travailler main dans la main pour que les gens continuent de s’informer et de se divertir à même la maison. Le numérique, dans ce cas-ci, devient un acteur incontournable dans la solution.

Le Mouvement HappyFitness et plusieurs gyms du Québec s’invitent dans nos salons.

Alors que les gymnases ont dû suivre les directives gouvernementales et fermer leurs portes il y a quelques jours, même chose pour différents regroupements d’activités physiques et en plein air, les solutions pour adapter leur offre au numérique sont multiples. Résultat: les abonnés du service Happy Fitness peuvent continuer de s'entraîner à la maison tout en ayant le soutien de personnes qui font comme eux.

Les bars sont fermés, mais les soirées Quiz continuent!

Même si les établissements dans lesquels les gens ont l’habitude de se regrouper en équipe pour faire aller leurs méninges ont dû cesser leurs activités pour une période indéterminée, le pub ludique Randolph, permet maintenant aux familles et aux adultes de passer un bon moment tout en suivant les consignes. Tout le monde peut désormais vivre une expérience qui se renouvelle à chaque fois plutôt que de jouer aux mêmes jeux de société en continu.

Si comme ces marques vous souhaitez vous rendre utiles, la première étape est de vous poser les bonnes questions. Et quand vient le temps de se rendre utile, votre stratégie de contenu elle aussi mérite d’être revue.

En cette période de crise, les besoins de la population sont grandissants et les façons de les combler, encore plus. L’incertitude à savoir quand le tout retrouvera le moral plane encore au Québec et à l’étranger, mais le sentiment de solidarité, lui, ne fait que grandir.

Si vous êtes des marques qui aimeraient adapter son offre de service pour le bien collectif, on est là pour vous aider. Il suffit de nous contacter.

À propos de

Créative et sensible, Catherine a étudié la mode et la littérature avant d'obtenir son baccalauréat et sa maîtrise en communication marketing de l'Université de Sherbrooke pour en faire carrière.