Skip to contentSkip to navigation
2017-07-11
Insights

Quels sont les avantages à travailler avec des micro-influenceurs sur Instagram?

Les publicités sur les réseaux sociaux, exécutées par des personnalités publiques commencent à être endormantes, répétitives et impersonnelles. C’est du déjà-vu, le même scénario encore et encore; une des très populaires Kardashian qui fait la promotion d’un nouveau produit en publiant une photo d’elle sur les réseaux avec l’objet en question appuyé contre son visage. Une pose tout sauf naturelle!

« À cette époque de surconsommation, les milléniaux sentent qu’ils sont toujours la cible d’une nouvelle publicité.

Ils sont constamment bombardés par les compagnies dans le but de leur vendre toute sorte de produits. Toutes les occasions sont bonnes pour faire du placement de produits et cela ne passe pas inaperçu.

Les milléniaux sont ennuyés. Cette approche peut les attirer, mais il sera rapidement nécessaire de créer une histoire plus riche et puissante afin de maintenir leur niveau d'engagement.

Gonzalo Arnaiz

Utiliser la voix qui aura le plus grand impact

Nous avons tous le pouvoir de partager un message, mais s’il provient d’une personne dont on respecte les valeurs et à qui on fait confiance, il y a plus de chances que l’information nous interpelle. C’est à ce moment que le marketing d’influence prend son sens.

C’est le pouvoir du bouche à oreille dans un contexte social.

Les influenceurs donnent plus de visibilité à la marque et ainsi permettent de mieux entrer en contact avec leur audience cible. L’association est naturelle et d’une valeur incomparable puisque ces individus ont déjà établie une relation de confiance avec leurs abonnés, et ont donc un pouvoir d’influence.

« 93% des spécialistes croient que le marketing d’influence est efficace pour accroître la notoriété de la marque.
-Nielsens Global Digital Report 2016

Plus de photos vers la droite!

La voix des milléniaux

Il y plusieurs raisons qui font en sorte que les marques désirent s’associer à ces influenceurs afin de promouvoir leurs produits.

Entre autres, cela augmente les chances de captiver l’attention de son audience qui risque d’être plus ouverte à écouter une personne si elle a déjà un intérêt envers celle-ci. En fait, c’est cette collaboration qui a le potentiel d’accroître le potentiel de visibilité de la marque.

« 92% des consommateurs font confiance aux recommandations d’individus sur les médias sociaux. -Nielsens Global Digital Report 2016

Il y a tout un spectre d’influenceurs, mais de plus en plus de marques se tournent vers les micro-influenceurs comme intermédiaires afin d’atteindre leurs potentiels clients, voici pourquoi!

Qui sont ces micro-influenceurs?

Un micro-influenceur pourra être caractérisé par les éléments suivants:
1. Un taux d'engagement moyen grandement supérieur à la moyenne.
2. Une ligne éditoriale très authentique et vraie.
3. Une certain notoriété dans une spécialisation très nichée.
4. Une grande proximité avec sa communauté.

Le nombre d'abonnés qu'ils ont peut varier en fonction du marché dans lequel ils sont.

Par exemple, à Montréal, un Instagrammeur ayant entre 5,000 et 15,000 abonnés peut être considéré comme un micro-influenceur. D’autre part, si le but est de rejoindre tout le Canada, l’influenceur pourrait avoir entre 20,000 et 50,000 abonnés, pour obtenir ce même titre. Néanmoins, ces personnes influentes partagent tous un dénominateur commun:

« Ils ont une approche personnalisée dans leur processus de création de contenu qui génère des interactions authentiques.

Plus d’abonnés n’est pas synonyme à plus de « likes »

Une étude récente menée sur plusieurs influenceurs démontre que plus un influenceur a d'abonnés, moins l'engagement serait intéressant.

« Les influenceurs avec moins de 1,000 abonnés ont généralement un engagement de 8%, ceux ayant entre 1,000 et 10,000 abonnés ont un engagement de 3-4% et ceux ayant entre 10,000 et 100,000 abonnés peuvent voir leur engagement descendre jusqu'à 2.4%.

Les résultats sont similaires en ce qui a trait au nombre de commentaires. Il est aussi important de noter que même si les publications étaient sponsorisées cela n’a pas changé les résultats de l’étude.

De plus, selon une étude menée par Expercity, les micro-influenceurs ont 22.2 fois plus de conversations hebdomadairement concernant la recommandation de produits à comparer à un consommateur moyen. Ces influenceurs deviennent donc définitivement un atout à intégrer dans sa stratégie marketing.

Voici 6 avantages à travailler avec les micro-influenceurs

1. Ils dégagent un fort sentiment d’authenticité. À travers leur contenu modeste/organique et par l’absence de publicités sur leur page, l’influenceur est perçu comme étant plus authentique et naturel. Par conséquent, on a tendance à lui faire davantage confiance.
2. Ils sont uniques. Ils ont déjà bâti leur « marque » personnelle et partagent certains messages et valeurs à travers le contenu qu’ils créent. En collaborant avec eux, votre marque s’associe naturellement avec leur marque personnelle.
3. Une intégration de contenu plus naturelle. Ces individus ont créé un compte qui est essentiellement une extension de leur personnalité. Si jamais une publicité s’introduit dans leur ‘feed’, ils feront en sorte de le faire de manière naturelle.
4. Ils ont une plus grande proximité avec leurs abonnés. Puisque la confiance est déjà établie entre l’influenceur et ses abonnés, ceux-ci sont plus susceptibles de suivre ses recommandations.
5. Ils sont plus ciblés. Comme ils ont moins d’abonnés, il est plus facile de déterminer les catégories de personnes qui les suivent. On a une meilleure idée de qui on risque de rejoindre.
6. Il est plus facile de collaborer avec eux. Ils sont moins habitués à être contactés par des agences ou marques et il s’agit davantage d’une négociation collaboration que simplement d'imposer ses termes à l’autre.

Plus de photos vers la droite!

Quels sont les désavantages?

1. Ils ont moins d’expérience. Comme ils ne sont généralement pas habitués à collaborer avec des marques, la négociation peut être plus difficile au début. Il suffit d’avoir des attentes et objectifs clairs et de leur transmettre.
2. Ils sont difficiles à dénicher. Ces influenceurs sont très niches et cela nécessite donc plus de recherche afin de trouver le candidat idéal avec qui collaborer. Il est important de s’assurer que le micro-influenceur a une base d’abonnés qui va de paire avec les gens que l’on veut rejoindre.
3. Leurs statistiques sont moins officielles. Comme ils n’ont pas de « verified account » ou que leur compte IG n’est pas relié à un compte « affaire », ils n’ont pas accès au même data. Les résultats de la campagne peuvent donc être plus difficiles à déterminer.
4. Leur portée est moins importante. C’est logique sachant que leur nombre d’abonnés n’est pas aussi élevé qu’un macro-influenceur. Le côté positif: leur niveau d’engagement est plus haut. Comme quoi on ne peut pas tout avoir!

micro-influencer-avantages-desavantages-republik-social

Est-ce que travailler avec des micro-influenceurs c’est ce qu’il vous faut?

Quand moins devient incontestablement plus

Le marché change et il semblerait qu’il y ait une limite à vouloir être trop populaire. Les micro-influenceurs apportent aux marques des éléments que l’argent ne peut pas acheter.

« L’authenticité, un récit plus profond et une chance de toucher un public plus ciblé.

Il n’est pas toujours facile de trouver le ou les micro-influenceurs pour représenter sa marque, mais lorsque identifié, il peut s’agir d’un match parfait. On préfère privilégier davantage la qualité à la quantité. Tout est une question d’identifier les personnes qui sont le meilleur fit pour mettre de l’avant votre message. Mais on peut probablement vous aider avec ça...

Restez à l’affût: On vous partage dans un prochain article une liste de 50 micro-influenceurs Canadiens que l’on considère à surveiller.

À propos de

Camille est étudiante au programma LA FACTRY et a joint l'équipe de Republik pour parfaire ses skills de rédaction conception.