Skip to contentSkip to navigation
2017-08-23
Insights

Real talk avec nos 3 stagiaires de l’été : Amélie, Mathilde & Camille

Cet été on a eu la chance d’agrandir notre équipe et par le fait même de partager nos connaissances en marketing digital avec un trio de talentueuses stagiaires. Elles ont accepté le défi avec brio! Afin d’apprendre à les connaître, on a décidé de leur poser quelques questions en rafale.
Voici un « Real talk » avec Amélie, Mathilde et Camille : les nouveaux visages derrière le social team Republik.

Plus de photos vers la droite!
Amélie: Gestionnaire en communauté
Mathilde: Designer Graphique
Camille Copywriter

1-Le projet sur lequel tu as travaillé et dont tu es la plus fière?

Amélie:

Je suis fière d’avoir obtenu des contrats commerciaux et mode en tant que modèle indépendante, c’est-à-dire sans avoir d’agence qui me représente. J’ai utilisé les médias sociaux comme levier et j’ai su y créer ma « marque » personnelle.

Mathilde:

Playground ! Je suis fière d’avoir créé le design de ce nouveau programme de stage et j’ai appris énormément sur after effect en réalisant beaucoup de visuels animés.

Camille:

La série d’articles « Tuning In With » pour Hennessy. Découvrir les histoires et ce qui anime les entrepreneurs/artistes m’interpellent beaucoup.

2- Parle-nous de certaines marques que tu admires. Pourquoi ressortent-elles du lot selon toi?

Amélie:

La compagnie montréalaise New Regime se démarque par leurs stratégies de marketing digital. De grandes vedettes ont porté leurs vêtements comme Machine Gun Kelly et dernièrement Rihanna portait leur T-shirt sur une photo qui a fait beaucoup parler. Je dirais aussi Larose Paris, une marque locale, qui se distingue maintenant à l’international.

Mathilde:

J’admire beaucoup le studio Caserne. C’est une boîte de design qui, selon moi, fait des projets magnifiques. Ils sortent du lot parce qu’ils réalisent des designs dont les gens se souviennent. Je suis également fascinée par le travail de Vallée Duhamel. Ce studio vidéo a un style propre à lui, ce qui rend ses projets uniques. Leur univers loufoque et coloré me plait beaucoup.

Camille:

Je suis animée par les projets qui sortent du lot, qui ne suivent pas les normes.
WE WORK: Pour leur façon d’innover les manières de travailler.
VICE: J’aime spécialement leur magazine. Ils sont la voix de notre génération et trouvent des manières innovantes de propager leur présence à travers différentes plateformes.
IDEO: Mettre en valeur le potentiel créatif d’espaces.

3- Lorsqu’il est question de succès, quelle importance accorderais-tu à ces 3 piliers : le talent, la persévérance & la chance ? Pourquoi les classes-tu ainsi?

Amélie:

Selon moi, le talent se qualifie par la persévérance à pratiquer, alors que la chance c’est la capacité à saisir les opportunités. Cela représente ma vision du succès.

Amélie P.McGarrell

Mathilde:

Je dirais 40% de talent et 60% de persévérance. Oui, c’est bien d’avoir de la chance aussi, mais il ne faut pas compter sur ça pour réussir. Le plus important est la persévérance, la motivation et l’effort. Le talent doit être là, mais sans le reste, il ne sert à rien.

Mathilde Graphic Designer

Mathilde Noblet

Camille:

Je crois qu’il s’agit d’un mélange des 3 composantes. La chance et avoir un talent inné sont importants sont selon moi les bases. Ils vont probablement initiés une passion initiale, mais si on ne fait pas preuve de persévérance dans ce que l’on fait alors le reste risque probablement de tomber à l’eau.

Camille Copywriter

Camille de Repentigny

4- Comment restes-tu motivée lorsque tu fais face à des deadlines très serrés?

Amélie:

Les deadlines serrés en soi sont une grande motivation. Je suis souvent plus créative dans ces cas-là.

Mathilde:

Pas le choix, j’ai une date limite, il faut que le travail soit fait ! Au contraire, un deadline serré me motive beaucoup plus que si j’ai énormément de temps pour réaliser un projet.

Camille:

Je suis une personne qui est attirée par l’intensité. Alors un gros rush ne m'effraie pas!

5- Sur quoi travailles-tu dans tes temps libres? Quel est ton plus grand rêve?

Amélie:

Sur un projet dans le domaine de la mode et sur ma carrière de modèle/actrice. Je rêve d’amour, de voyage, de partage, d’apprentissage, d’équilibre et d’indépendance.

Amélie P.McGarrell

Mathilde:

J’ai des contrats à la pige qui occupent mon temps libre. J’aime travailler pour moi-même, être mon propre boss et je rêve de partir dans un endroit paradisiaque, ouvrir une auberge avec mon copain et monter mon petit atelier de sérigraphie où je pourrais réaliser mes projets.

Mathilde Noblet

Camille:

Écrire, lire, voyager et un bon verre de vin en bonne compagnie. Je suis une personne qui vibre de connections interhumaines. Mon temps est divisé entre mes relations, mes balades et des après-midis à me perdre dans mes pensées à un café.

Camille Copywriter

Camille de Repentigny

6-Quels outils, livres, références, applications t’aident dans ton travail de tous les jours?

Amélie:

J’utilise les 32 go de mon iphone à fond! Google Drive est essentiel, toutes les plateformes sociales et Snapseed est mon indispensable en retouche photo.

Mathilde:

Mes outils de travail sont la suite Adobe, mon carnet et mon crayon. Pour ce qui est des références, je m’inspire beaucoup sur Internet, en allant sur des sites comme Inspiration Grid ou Design Inspiration et je suis également l’actualité en lisant la presse.

Camille:

Musique, dictionnaire de synonymes et le café du Café Parvis.

7-Quand as-tu entendu parler de Republik pour la première fois?

Amélie:

J’ai entendu parler de l’agence pour la première fois alors que j’étais dans un programme d’entrepreneurship et que j’analysais la compétition dans le but de lancer mon agence avec un collègue. Je suis fière d’apprendre au sein d’une équipe expérimentée et travailler avec des clients vraiment intéressants.

Mathilde:

En mars dernier, quand je cherchais un emploi pour l’été j’ai vu une annonce pour un designer graphique sur un site de recherche d’emplois.

Camille:

L’année dernière pendant une conférence que JP Shoiry donnait à mon école.

8-Que penses-tu acquérir en travaillant dans notre équipe?

Amélie:

Apprendre à organiser ma pensée créative, enrichir mes compétences professionnelles en branding et marketing digital, mais surtout devenir une spécialiste dans mon domaine.

Mathilde:

Je pense acquérir de l’expérience principalement, mais j’apprend également les deadlines et le roulement d’une agence. J’ai aussi pas mal amélioré mes skills dans after effect!

Camille:

Améliorer mes compétences en écriture, perfectionner mon ton dans toute manière de communiquer. Et bien sûr, découvrir la vie d’agence et acquérir de l’expérience sur le terrain.

9-Quels comptes Instagram nous suggèrerais-tu de suivre dès maintenant et pourquoi?

Amélie:

Outre @republik.social J’aime beaucoup les publications de @CLO & @V.ri0t puisqu’ils sont inspirants et présentent des courants de mode différents et influents.

Mathilde:

Je suggère de suivre @thesenseofcreativity. C’est un compte qui repère des petits bijoux d’illustration à travers le monde et ça donne beaucoup d’inspiration.

Camille:

@stylebop pour tout ce qui a trait au style. @coevalmagazine & @floraaandform pour l’art et la culture. @Le_Pigeon & @chloecleroux pour la beauté et la véracité de leurs images. @myeldesign bijouterie locale.

Pour plus de contenu inédit sur ces charmantes demoiselles, suivez-les sur Instagram :
Amélie: @ame.pm
Mathilde: @mathynoblet
Camille: @camderep

C’est par des expériences concrètes que l’on apprend davantage. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons lancé tout récemment notre programme de stage: Playground. La prochaine période de recrutement sera en janvier. Restez à l’affût!

À propos de

Considéré incontournable en photographie à Montréal, Manny est également concepteur chez Republik. Il est déterminé, haut en couleur, mais surtout... anonyme!