Skip to contentSkip to navigation
2019-12-13
Culture

Le guide ultime pour un temps des fêtes écoresponsable

We’re dreaming of a green Christmas.

Tout au long de l’année, on fait de notre mieux pour limiter notre empreinte écologique. Pendant le temps des fêtes, on prend parfois congé des petits gestes du quotidien. C’est le festival de la surconsommation. Voici un petit guide pour faire autrement.

Photos par MANNY

Une tablée responsable

Qu’est-ce qu’un temps des fêtes sans le ragoût de boulettes de grand-maman ou sans la bûche de papa? Mais il existe une panoplie de façons d’être plus responsable lorsque vient le temps de se mettre aux chaudrons. Il suffit d’un petit rappel.

Penser local

Pas de cachette: les mois de décembre et de janvier sont ceux pendant lesquels on mange le plus. Pourquoi ne pas en profiter pour manger de la nourriture d’ici? Évitez les fruits exotiques et pensez à sélectionner des aliments de saison. En plus d’être meilleurs pour l’environnement, le ketchup aux fruits et la tourtière du lac Saint-Jean ne manquent pas de saveur.

Acheter en vrac

En apportant nos propres sacs et nos propres contenants à l’épicerie, on ne paie pas pour l’emballage des produits. Résultat: on économise des sous. Vrac & bocaux, Mega Vrac, Loco, Frenco, BocoBoco et Bulk Barn sont des épiceries en vrac où il est possible de le faire, mais vous pouvez tout aussi bien apporter vos contenants dans certaines grandes chaînes de supermarché. Effectivement, IGA et Metro offrent depuis quelques mois l’option d’apporter vos contenants aux comptoirs des charcuteries, pâtisseries, poissonnerie et mets cuisinés!

Si vous n’habitez pas près de l’un de ces commerces, il est possible de réduire son empreinte écologique même en faisant son épicerie dans les supermarchés que l’on connaît. Il s’agit de prioriser les légumes qui ne sont pas emballés et d’apporter ses sacs en filet de fabricants locaux comme CredoBags plutôt que de prendre un petit sac en plastique pour chacun de nos légumes. Acheter du marché fermier du coin en apportant ses propres sacs est également une bonne idée et c’est tout simple!

Éviter les ustensiles et la vaisselle à usage unique

Donnez un look rétro à votre souper de Noël en achetant de la vaisselle de seconde main ou en en empruntant à des amis et à de la famille. Si vous n’avez pas le choix d’utiliser de la vaisselle à usage unique, assurez-vous d’opter pour celle qui est compostable! Comme celle que fait L’Escale Verte et Les Emballages Florisec.

Réinventer le réveillon avec des recettes végétariennes et végétaliennes

Considérant que la viande requiert beaucoup d’eau pour sa production et émet une quantité importante de CO2, il peut être une bonne idée de proposer des options végétariennes lors des repas. Même les mangeurs de viande apprécieront essayer des alternatives sans viandes aux classiques québécois! À ce propos, voici quelques recettes.

La tourtière vegan
La dinde de tofu
Le boeuf bourguignon sans boeuf
La lasagne végétarienne

Faire de la magie avec les restants

Les restants sont souvent jetés, congelés puis...oubliés. Pour vous assurer de ne pas les oublier, utilisez-les pour faire d’autres recettes! Soyez créatifs, pourquoi ne pas garnir vos grilled-cheese de restant de sauce aux canneberges ou encore faire un «hot chicken» avec la dinde de la veille? Pour encore plus d’idées afin de réduire le gaspillage alimentaire, visitez le blogue de Chic Frigo Sans Fric!

Offrir en pensant à l’environnement

La saison des cadeaux approche à grands pas. Chaque année, on investit des centaines de dollars pour des biens qui ne sont pas nécessairement utiles et qui seront probablement mis de côté peu de temps après les festivités. Ensuite, on les emballe dans du papier qu’on jette à la poubelle aussitôt le cadeau développé. Les cadeaux font partie de la magie du temps des fêtes et la plupart d’entre nous ne sont pas prêts à laisser tomber cet échange. Voici donc quelques trucs pour donner mieux.

Offrir une expérience plutôt qu’un objet

De la journée au spa au weekend au chalet en passant par un après-midi de randonnée en montagne, toutes les occasions sont bonnes pour partager un moment rempli d’émotions à l’extérieur de la ville. En plus, vous évitez l’emballage!

Des cadeaux faits ici

Quoi de mieux que d’encourager les entreprises d’ici? Trouvez le cadeau idéal à travers les suggestions suivantes:

Idées Cadeaux du Québec
15 cadeaux totalement locaux - Journal de Montréal
L'édition hivernale de Puces Pop
C’est beau

Emballer les cadeaux avec du tissu

Avant de jeter votre nappe parce qu’une tache de vin y est restée ou vos rideaux que vous venez de changer, pensez à les utiliser pour emballer vos cadeaux! Vous pouvez leur donner une deuxième vie et même, une troisième en les utilisant comme torchon après avoir déballé un cadeau.

Si vous n’avez pas de bout de tissu sous la main, vous pouvez toujours en acheter dans un magasin de tissu pour en faire des emballages cadeaux de la taille de votre choix. On vous laisse d’ailleurs quelques sources pour vous inspirer:

Ici,
ici,
ici.

Décorer les cadeaux à l’aide de fioritures naturelles

Plutôt que d’y aller pour des boucles et des rubans à usage unique, optez pour des pommes de pin, des fleurs, des herbes ou des fruits séchés pour décorer vos cadeaux. De notre côté, on aime beaucoup la lavande et l’eucalyptus séché!

Si vous tenez à utiliser du papier cadeau, priorisez le papier kraft brun ou le papier d’emballage 100 % recyclé à haute teneur en fibres recyclées, traité sans chlore et imprimé avec de l’encre végétale. Ce sont les alternatives les plus respectueuses de l’environnement. Vous pouvez les trouver chez Uline ou DeSerres.

Le kit de départ zéro déchet

L’idée de changer nos façons de consommer pour tendre vers le zéro déchet peut donner le vertige. Par contre, faire un effort ne veut pas dire devoir changer chacune de nos habitudes. Pourquoi ne pas offrir un kit de départ à l’un de vos proches? En voici quelques-uns qui proposent des alternatives réutilisables à nos biens jetables comme les papiers sarrans, les pailles, les brosses à dents, les sacs en plastique et bien plus:

Etsy
Folles d’ici
Dans le sac
Ola Bamboo

Célébrer sans gaspiller

Voici quelques idées pour recevoir votre famille ou vos amis. On a également pensé à vous laisser quelques conseils pour choisir votre tenue!

De la bière, du vin, du cidre et des spiritueux d’ici

Il n’y a pas peu dire, le Québec connaît son heure de gloire du côté des boissons alcoolisées. Choisir des produits d’ici, c’est encourager le commerce local, faire attention à l’environnement et surtout, déguster ce qui a de meilleur. Nos coups de coeur:

Les bières et spiritueux Oshlag
Pet Mac - Cidre Mousseux des Cidres Polisson
Le vin dans les voiles

Un service de traiteur écoresponsable

Si vous êtes plutôt du genre à opter pour le service de traiteur, sachez qu’il est possible d’en choisir un qui fait attention à son empreinte écologique et ce, sans faire de compromis sur le goût. Les traiteurs qu’on vous recommande utilisent tous de la vaisselle compostable et transportent leurs mets dans de la vaisselle qu’ils viennent chercher le lendemain de la fête. Résultat: aucune vaisselle à usage unique. Nos préférés:

Mache
ZesteÉco
Bernard & Fils Traiteur
Avec Plaisirs Traiteur
Délices du Terroir - Traiteur

Encourager le transport en commun

En plus de faire du bien à l’environnement, vous vous assurez que personne ne conduit en état d’ébriété!

Louer sa tenue

Plutôt que de payer le gros prix pour une tenue qui se retrouvera rapidement au fond de votre garde-robe, sachez qu’il existe plusieurs services de locations de vêtements… même de vêtements de designers! Plusieurs personnes de l’équipe ont d’ailleurs essayé divers endroits et tout le monde s’entend pour dire qu’ils nous sauvent la vie. Les voici:

Atelier Privé | Prêt-À-Louer
Loue1Robe et Lou1Tux
Chic Marie
Station Service
La Petite Robe Noire

Acheter ses vêtements de seconde main

Au cours des dernières années, l’offre de friperies glam a explosé. Allez vous y perdre pendant une heure ou deux et ressortez avec une tenue unique. Vous y trouverez peut-être même des cadeaux, en plus de faire votre bonne action de la journée! Quelques-unes des friperies préférées de notre équipe:

Annex Vintage
Empire de l'échange
Ruse Boutique
LNF Shop
Ex-Voto
La Caravane Vintage
Citizen Vintage
Kilofripe

La poubelle de compost et le bac de recyclage: jamais bien loin

Encouragez vos invités à eux-mêmes jeter leurs déchets là où ils vont. Assurez-vous de bien identifier vos poubelles pour les aider. Recyc-Québec répond même à toutes vos interrogations avec un aide-mémoire pour bien récupérer pendant les fêtes!

La cerise sur le sundae: les décorations

Ce n’est pas parce que la plupart des décorations de Noël durent plus qu’un an qu’elles sont bonnes pour l’environnement. Plutôt que d’acheter des décorations en plastique, faites vos propres décorations… ou achetez-les de seconde main! Les friperies, les marchés aux puces et les antiquaires regorgent de décorations de Noël. Et si vous avez terminé avec celles que vous utilisez, pourquoi ne pas leur apporter pour que quelqu’un d’autre puisse en bénéficier?

La question qui tue: le sapin, on le prend vrai ou artificiel?

Ce débat existe depuis la nuit des temps… mais pas pour les mêmes raisons. Aujourd’hui, on se pose la question afin de savoir laquelle des deux options est la plus responsable. Heureusement, la Fondation David Suzuki a trouvé la réponse pour nous: les sapins naturels sont plus écologiques que les sapins artificiels lorsque ces derniers sont utilisés moins de 20 ans. Conclusion: sauf si vous comptez utiliser votre sapin artificiel pour 20 ans ou plus, le choix le plus responsable est d’y aller pour le sapin naturel. Si vous voulez en faire plus: achetez votre arbre local, choisissez-en un d’une ferme qui n’utilise pas beaucoup de pesticides et d'herbicides ou encore, coupez votre propre sapin grâce à un permis provincial.

Voilà. On espère que ce guide saura vous inspirer et surtout, contribuera à changer votre expérience du temps des fêtes. N’hésitez pas à le partager à vos proches, mais surtout, écrivez-nous si vous avez suivi certains de nos trucs, on veut le savoir!

De toute l’équipe de Republik, joyeux temps des fêtes!

À propos de

Créative et sensible, Catherine a étudié la mode et la littérature avant d'obtenir son baccalauréat et sa maîtrise en communication marketing de l'Université de Sherbrooke pour en faire carrière.